Julien Assange renvoyé en Suède par l’Angleterre

Cela vient de tomber il y a quelques heures : la justice britannique vient de se prononcer pour l'extradition de Julien Assange vers la Suède pour qu'il réponde aux accusations de "viol"

Cela vient de tomber il y a quelques heures : la justice britannique vient de se prononcer pour l’ de vers la Suède pour qu’il réponde aux de « viol » (oui, avec des guillemets)

La justice britannique a donc choisi d’aller dans le sens de la Suède après avoir placé Julien Assange en liberté surveillée. Car depuis plusieurs mois, la vie d’Assange est rythmée par le pointage au commissariat tous les soirs et les livraisons de bouffe : oui parce qu’avec un bracelet électronique à la cheville et une assignation à résidence chez un de ses amis, le pauvre doit trouver le temps long. Et comme il fait appel de cette décision, ça risque de durer encore de longs mois.

Après avoir muselé pendant quelque mois le leader de , en restreignant ses déplacements, l’Angleterre risque désormais d’envoyer Assange dans un coupe gorge : la Suède est très proche des États-Unis et il risque de très vite de se retrouver au pays des burger. Or très peu d’Américains soutiennent Assange -même pas les démocrates- et un procès s’apparentera certainement à un lynchage public comme au temps de la chasse aux rouges -les communistes hein ! quoiqu’avec les indiens, ce fût pareil mais à une plus grande échelle-.